Feel it !




Paroles et musique de Dan Speerschneider
un album pour célébrer la vie ;-)

jeudi 23 octobre 2014


 Le moi est une pensée apparaissant et disparaissant dans l'Espace conscient

Le 27 juin 2005 un évènement rare s'est produit au sein de M51 : une étoile en fin de vie y a explosé, donnant naissance à ce que les astronomes appellent une "Supernova"
Le moi a toujours un début et une fin. Le moi est toujours une perception qui est constatée. Constatez-le !
Le moi est une image ou un ensemble de mémoires crues, sans vie réelle.
La croyance en un centre de contrôle des pensées, un moi séparé qui a le pouvoir de choisir de façon individuelle et séparée entre plusieurs options n'est qu'une pensée crue et partagée par la quasi totalité des humains. Cette croyance vous maintient à une distance illusoire de la peur de ne rien être. Lorsque cela est vu, cette peur de ne rien être peut éventuellement être ressentie tactilement et se déployer dans l'espace du corps-univers. Ne demeure alors que la joie de ne rien être. Plénitude paradoxale de ne rien être et de tout être.
Croire au contrôle et à la volonté personnelle est une croyance très dense, aux antipodes apparentes de l'éveil. Mais parfois la vie s'amuse à prendre des masques têtus et à faire l'expérience de s'obstiner longtemps dans une perspective engendrant une souffrance apparente avant de lâcher prise. Le centre (le moi) devenu trop lourd, comme une étoile mourante finit par s'effondrer sur lui-même et implose pour révéler la beauté de l'Espace qui le contenait. La Présence consciente joue tous les rôles. Elle est tout ce qui est. Elle joue à se perdre et à se retrouver. Quelle merveille lorsque c'est vu !
Il n'y a jamais eu de contrôleur des pensées. Et personne n'a jamais rien pensé. Toutes les pensées ainsi que la pensée "moi" apparaissent en vous, un vous ouvert, sans forme, sans âge, sans limites, conscient, accueillant tout ce qui est et totalement impersonnel. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire