Feel it !




Paroles et musique de Dan Speerschneider
un album pour célébrer la vie ;-)

jeudi 3 novembre 2016


Ashtavakra Gita*
   Extraits chosis traduits de l'anglais du premier chapitre


Janaka demanda :

1.1 maître, comment le Savoir doit-il être réalisé, 
le détachement acquis, 
la libération atteinte ?

Ashtavakra répondit :

1.2
Pour être libre, 
Évite les expériences des sens comme le poison,
Tourne ton attention vers le pardon, 
la sincérité, la gentillesse, la simplicité.

1.3 
Tu n'es pas la terre, l'eau, le feu ou l'air.
Tu n'es pas non plus l'espace vide.
La libération est de te connaître toi-même
Uniquement comme Présence consciente (awareness) -
Le Témoin de toutes les perceptions.

1.4
Abandonne-toi à la Présence consciente
Sans l'illusion d'être une personne.
Tu seras instantanément libre et en paix.

1.5 
Tu est sans caste et sans devoirs
Tu es invisible, sans attaches, sans forme.
Tu es le Témoin de toutes choses. 
Sois heureux.

1.7
Tu es le Témoin Solitaire
de Tout Ce qui Est.
Toujours libre.
Ton seul attachement est de ne pas voir Ceci.



1.10
Tu es La Présence consciente sans attaches -
Félicité - Suprême félicité -
dans laquelle l'univers apparaît
comme le mirage du serpent dans la corde.
Sois heureux.

1.11
C'est vrai ce qu'ils disent :
"Tu es ce que tu crois".
Si tu crois que tu es attaché, tu es attaché.
Si tu penses que tu es libre tu es libre.

1.14
Tu as longtemps cru ; "je suis une personne".
Laisse le savoir : "Je suis seulement Présence consciente"
être l'épee qui te libère.

1.16
Tu es pure Conscience -
La substance de l'univers.

1.16
De même que l'Espace existe 
à la fois à l'intérieur et à l'extérieur de la jarre,
l'Un atemporel, pénétrant toute chose
se manifeste également en tant que tout ce qui est.



* L'Ashtavakra Gita est un grand texte védantique probablement écrit au 8eme siècle. Il est sans doute le fruit d'une très longue tradition orale et a été composé sous la forme d'un dialogue entre le maître Ashtavakra et son disciple, le roi Janaka. Si dans la tradition non duelle il n'y a rien à faire, il y a ici une invitation constante à se défaire des fausses identités. Cette décréation a lieu par une invitation à la réalisation de ce qui est réel, permanent, le Soi. Mais sans la désidentification avec le corps-mental rien n'est possible. Tant que la Conscience ne s'est pas désidentifiée de l'expérience elle ne peut réaliser sa vraie nature. On surfe ici tout le temps sur le fil ténu, entre faire et non faire, injonction à l'abandon de la tension vers les fausses idées et en quelque sorte une invitation à la Conscience à se réabsorber en elle-même, à se reconnaître en tant que Présence consciente...


NB : Pour ceux qui sont intéressés par un accompagneemnt individuel, veuillez me contacter au 06 63 76 90 81 ou sur mon mail : adnnn1967@gmail.com

Si vous voulez vous inscrire pour les rencontres non duelles (sur la base d'une participation en conscience) qui ont lieu de façon bi-mensuelle à chez moi dans le 19e à Paris, écrivez-moi un sms sur le numéro ci-dessus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire