Feel it !




Paroles et musique de Dan Speerschneider
un album pour célébrer la vie ;-)

lundi 24 novembre 2014


L’espace sacré


Dans le kaléidoscope infini des expériences possibles, le criminel vole, viole ou assassine, la victime souffre et lorsqu'elle survit,,,formule ses plaintes, le juge condamne, le sage écoute, le roi gouverne, le citoyen obéit, l’adolescent se rebelle, l’enfant joue, l’adulte se prend au sérieux. 

Ni juste ni injuste, la vie est. La victime subit, le bourreau exécute. Mouche ou araignée. Ni victime, ni bourreau. Secret de la toile. 

Le soleil brûle et éclaire le temps d'un clignement d'œil d'univers. La fleur fleurit puis se fane. Le héros fait face. Le lâche se sauve. Le spectacle se joue à la perfection, comme un adagio de Mozart, et chacun endosse avec grâce le masque de sa scène. Le théâtre de la vie est une mathématique sublime, une équation sans pareille.

Chacun joue son rôle et réagit en fonction de paramètres bien trop complexes, pour penser un seul instant avec sincérité, qu’il y ait la moindre once de liberté personnelle.

L’écrivain écrit comme un criminel, un juge, un sage, un roi, un citoyen, un adulte, un enfant, une mouche, ou une araignée. Et sans cesse tombe une neige pure et silencieuse qui recouvre tous ces mots paysages et vains imaginaires. La page blanche de chaque instant est un insondable mystère qui remue l'encre du cœur qui a soif.


Moi aussi j’écris, parfois, quand mon cœur est en feu et mon ventre en jachère. Chacun à sa tâche cultive son nécessaire inessentiel et chemine cahin-caha vers son horizon mirage.

Nulle condamnation, nulle préférence. Toute expérience pointe vers l'Espace. Tout évènement nous ramène à l’émotion racine, aux sources du silence, à la tranquillité d’un sourire effilochant les formes et nos vains savoirs.

Le sacré est autant dans les choses, les pensées, les émotions, nos actes les plus nobles ou nos réalisations les plus basses, que du côté de l’espace dans lequel tous les phénomènes naissent, prennent leur essor, périclitent puis se dissolvent. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire