Feel it !




Paroles et musique de Dan Speerschneider
un album pour célébrer la vie ;-)

lundi 4 avril 2022

Je suis la Présence


Le mot présence est précieux car en jouant un peu avec lui on réalise qu’il désigne ce qui précède les sens, qui précède les perceptions. Pré - sens, ce qui est avant les sens et ce dont les sens ne peuvent en eux-mêmes nous informer. 


La Présence pointe vers l’Avant toute chose. Avant que nous percevions quoique ce soit, la Présence est là. La Présence est comme la transparence de la lumière qui précède les couleurs mais imprègne pleinement chacune d’entre elles.



Quel trésor inestimable.


Si nous réalisons directement cette Présence, si nous voyons directement que nous sommes cette Présence, alors le processus d’identification s’arrête net. 


Prenez quelques instants pour réaliser que vous êtes cette Présence consciente, consciente d’Elle-même en tant que pure Présence. 


Souvenez-vous des mots de Hui Neng (6e patriarche du Chan) : « Je ne cherche rien en particulier ».


C’est cela le cœur de la méditation : être conscient d’être conscient. Demeurer en tant que pure Présence, dans ce lieu sans lieu où il n’y a ni répulsion ni attraction, dans cet espace silencieux qui n’a aucune interaction avec le contenu mental et aucune préférence pour ceci ou cela.


Dés qu’il y a le moindre mouvement de recherche, nous commençons à rejeter autre chose. 


Spinoza disait : « Omnis determinatio est negatio » (Toute détermination est négative). Dés qu’il y a un désir pour quelque chose plutôt qu’autre chose, il y a désintérêt pour le reste et par conséquent oubli de la totalité, c’est à dire de la Présence, qui précède toute expérience et tout désir.


Or c’est justement dans cette guerre des préférences, dans ce sempiternel balancement entre j’aime et je n’aime pas que l’ego -c’est à dire le sentiment de manque et de séparation - avec son cortège de souffrance et de conflits, prolifère. 


En l’absence de préférence le moi illusoire, ( l’identification à une nature séparée) ne peut survivre. 


Le mental est si complexe et la vérité si simple. C’est pour cela que Jésus disait :


« Bienheureux les pauvres en esprit, le Royaume de Dieu est à eux » (Mt 5,3).


Ceux qui n’ont pas de préférences vivent depuis la Présence, qui accepte tout, simplement tel que c’est. 


Dans son merveilleux sermon 52 De la pauvreté en esprit Maître Eckhart nous livre le secret des secrets : 


« J'ai dit précédemment qu'un homme pauvre était 
celui -- non pas qui veut accomplir la volonté de Dieu, mais qui vit de telle façon qu'il est aussi vide de sa volonté, mais aussi de la volonté de Dieu, qu'il l'était quand il n'était pas. Cette pauvreté, nous l'appelons " la plus haute pauvreté ". -- Secondement, nous disions qu'un homme pauvre est celui qui ne sait rien des œuvres de Dieu. Quand on est aussi vide de tout savoir et de toute connaissance que Dieu est vide de toutes choses : c'est " la plus purepauvreté ". -- Mais la troisième est " la plus prochaine pauvreté " dont je vais parler désormais, à savoir celle-ci que l'homme n'a rien. »


Il nous invite à nous tenir là où nous ne voulons rien, ne savons rien et ne possédons rien.


La voie directe de réalisation de notre vraie nature est donc une voie de la complexité vers la simplicité, une invitation à reconnaître la Présence déjà pleinement présente. 


Car c’est la seule chose que Vous ne pouvez pas être : La Présence qui est spontanément et sans effort consciente de toute expérience et de toute perception.


Même s’il vous semble que vous n’êtes pas assez présent, et que vous désirez par exemple être plus présent que vous ne semblez l’être, tout ceci apparaît en réalité au sein de la Présence qui en est spontanément consciente et que Vous êtes déjà pleinement.


Quelle délivrance que de le reconnaître.


Je suis la Présence. Je suis et Présence sont en réalité de parfaits synonymes. 


Amor Fati 


Pour s'inscrire à la Newsletter et recevoir les notifications par rapport aux rencontres par zoom (gratuit), veuillez cliquer sur ce lien : http://eepurl.com/hnWGVX

NB : Pour ceux qui sont intéressés par un accompagnement individuel non-duel à Paris ou par Skype, une thérapie d'accompagnement psycho-corporel pour laisser éclore les émotions bloquées, ou le stage 
de 9 jours, veuillez me contacter au 06 63 76 90 81 ou sur mon mail : adnnn1967@gmail.com 

Si vous voulez vous inscrire pour les rencontres non duelles (sur la base d'une participation en conscience) qui ont lieu de façon bi-mensuelle à chez moi dans le 19e à Paris, et qui ont lieu également par Zoom (gratuit) écrivez-moi un sms sur le numéro ci-dessus.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire